Nouvelle

La FGM apportera un soutien de 750 000$ aux réfugiés syriens du Grand Montréal



MONTRÉAL, le 16 mars 2016 – La Fondation du Grand Montréal annonce qu’elle apportera un soutien initial d’une valeur de 750 000 $ afin d’intensifier l’action des organismes  de la communauté du Grand Montréal à l’égard des réfugiés syriens. « Les  familles et les communautés qui ont accueilli – jusqu’ici et en très peu de temps – plus de 4 210 réfugiés syriens font face à des responsabilités énormes. Pour relever ce défi, la FGM croit essentiel d’apporter un soutien complémentaire aux efforts des organismes parrains et des gouvernements qui accompagnent les familles », a déclaré M. Yvan Gauthier, président-directeur général de la Fondation du Grand Montréal.
 
Un grand coup d’envoi grâce à la solidarité
 
Grâce la généreuse contribution du CN et de Manuvie, le Fonds d’accueil des réfugiés syriens a été créé par les Fondations communautaires du Canada. Il a pour but d’aider à répondre aux besoins immédiats des 25 000 réfugiés qui seront accueillis par des collectivités de partout au Canada au cours des prochains mois. Ce Fonds soutient les organismes de première ligne qui veilleront à l’hébergement, l’installation et l’intégration des réfugiés dans les différentes régions du Canada, en partenariat avec le réseau des 191 fondations communautaires du pays. La Fondation du Grand Montréal est responsable de l’octroi des subventions  pour le Grand Montréal.
 
Le Grand Montréal : un modèle d’accueil unique au Canada
 
Du 1er janvier 2015 au 13 mars 2016, Montréal, Laval et Longueuil ont accueilli 4 411 des 5 326 réfugiés syriens, ce qui représente 83 % des réfugiés reçus au Québec. Plus de  4 250 autres dossiers de parrainage de réfugiés syriens ont été acceptés, et ceux-ci  ont déjà entrepris leurs démarches d'immigration auprès du gouvernement fédéral.
 
Le Grand Montréal rassemble la plus large communauté syrienne au Canada, soit 40 % de la population d’origine syrienne au pays. Ce qui explique qu’elle se distingue des autres grandes villes canadiennes en matière d’accueil de réfugiés syriens. En effet, 95 % des réfugiés du Grand Montréal sont parrainés par des familles et des citoyens, alors que 80 % des réfugiés du reste du Canada sont pris en main par l’État. Afin que l’aide apportée puisse avoir le plus d’impact possible, la FGM visera principalement les réfugiés parrainés par le privé. 
 
« Je tiens à souligner l'effort magistral de la communauté syrienne et de l’ensemble de la communauté du Grand Montréal devant l'arrivée massive des réfugiés syriens, a ajouté M. Yvan Gauthier, président-directeur général de la FGM. La Fondation du Grand Montréal soutiendra la communauté qui a accueilli spontanément ces réfugiés en accordant son aide aux organismes de parrainage et à tous ceux qui offrent des services de soutien à l’accueil, l’installation et l’intégration des réfugiés. Cette aide que nous procurerons aux organismes parrains visera à combler des besoins immédiats comme le logement. De nature complémentaire, elle ne fera pas double emploi. Dans cette optique, nous annonçons que nous avons conclu une entente avec la Croix-Rouge qui nous permettra d’utiliser un seul guichet pour la réception des demandes et de bonifier l’aide aux projets d’organismes parrains déjà sélectionnés par leurs comités d’experts afin d’éviter la répétition de demandes. Nous œuvrons aussi en concertation avec Centraide et d’autres fondations privées afin de soutenir les services d’accompagnement nécessaires à l’intégration et l’inclusion des réfugiés, notamment la recherche d’emploi. », a ajouté M. Gauthier.
 
Un vibrant appel lancé aux entreprises et aux donateurs du Grand Montréal
 
« Le gouvernement fédéral annonce sa volonté de doubler son objectif d’accueil des réfugiés de toute provenance en 2016 et, plus que jamais, le Grand Montréal est invité à faire preuve de solidarité, a fait valoir M. Gauthier. J’invite donc les entreprises et les donateurs à contribuer au Fonds d’aide aux réfugiés de la Fondation du Grand Montréal afin que ceux-ci puissent s’intégrer dans les meilleures conditions. Les réfugiés syriens ont permis de démontrer que nous sommes une communauté mobilisée. Nous devons poursuivre nos efforts pour l’ensemble des réfugiés afin de demeurer une communauté d’accueil exemplaire.
 
« Nous avons le devoir d’agir, a conclu M. Gauthier. L’effort d’aujourd’hui devra cependant être soutenu pendant encore de nombreuses années, afin d’assurer l’intégration harmonieuse des réfugiés à notre société. »
 
Toute personne intéressée à contribuer au Fonds d’aide aux réfugiés peut le faire à l’adresse suivante : http://www.fgmtl.org 

Pour en savoir plus sur le programme d’aide aux organismes de parrainage des réfugiés syriens  de la Croix-Rouge canadienne : refugies@croixrouge.ca ou appelez au 514 362-2930, poste 3622905.




DONNEZ MAINTENANT

Fonds d'aide pour les réfugiésFaites un don en ligne