Nouvelle

La Fondation du Grand Montréal lance son rapport Signes vitaux du Grand Montréal 2020



Montréal, le 9 juin 2020 – La Fondation du Grand Montréal (FGM) a lancé aujourd'hui, dans le cadre d'une conférence en ligne organisée par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain et à l'occasion de son 20e anniversaire, une édition exceptionnelle de sa série de rapports Signes vitaux du Grand Montréal réalisée cette année par l’Institut du Québec. Ce document propose un portrait des 20 dernières années (2000-2019) de l’évolution du Grand Montréal, en utilisant le cadre des Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies. À l'heure où la crise de la COVID-19 met en lumière plusieurs besoins sociaux criants, le rapport offre une perspective de fond sur les forces et les faiblesses de la communauté du Grand Montréal, ainsi que sur les défis qu'elle devra relever dans les prochaines années.

« Il y a plusieurs constats à tirer de cette nouvelle édition des Signes vitaux, a déclaré le président-directeur général de la FGM, Yvan Gauthier. L’un des plus importants est certainement l'impressionnante relance économique du Grand Montréal au cours des dernières années, qui a fait chuter le taux de chômage à son niveau le plus bas depuis des décennies. Des investissements importants ont été faits dans nos équipements collectifs, surtout dans le transport et les hôpitaux ».

« Toutefois, si l’on examine cette évolution à la lumière des Objectifs de développement durable, cette croissance n’a malheureusement pas permis d’atténuer de façon importante les faiblesses sociales très importantes de notre communauté, comme celles liées à l’insécurité alimentaire, à la pauvreté, au logement, à la violence envers les femmes ou au décrochage scolaire dans les quartiers vulnérables, par exemple. Au cours de cette période, nous n’avons pas su accomplir le virage social requis pour bâtir la résilience qui nous fait défaut aujourd'hui, au moment où la crise nous frappe. Malgré certains progrès, beaucoup reste à faire pour soutenir les populations vulnérables qui sont présentement les plus durement frappés par les effets de la COVID-19 », a ajouté M. Gauthier.

La série de rapports Signes vitaux du Grand Montréal, publiée par la FGM depuis 2006, a pour objectif de soulever les enjeux les plus importants afin de permettre à la population d’être mieux informée sur l'état de notre communauté, dans une perspective de construction d'une société plus résiliente. « C'est aussi le sens de la seconde partie du rapport, où des leaders issus de la relève – qui poursuivent à leur façon les ODD dans leurs secteurs d'activité respectifs – nous ont offert leurs perspectives sur la prochaine décennie », a conclu le PDG de la FGM.

La Fondation remercie l'ensemble de ses partenaires et les membres du comité stratégique Signes vitaux, ainsi que l'Institut du Québec, pour leur contribution. « La Fondation Lucie et André Chagnon est très fière d'avoir appuyé l'élaboration du rapport Signes vitaux du Grand Montréal 2020. Il s'agit d'un document important pour alimenter la discussion sur les enjeux et les priorités que nous partageons, non seulement avec la FGM et les autres organismes de bienfaisance, mais bien avec l'ensemble de la communauté », a aussi affirmé son président, Jean-Marc Chouinard.

Le rapport Signes vitaux du Grand Montréal 2020 peut être téléchargé sur le site web de la FGM, à l'adresse fgmtl.org/signesvitaux, et les constats-clés sont réunis dans ce document.
- 30 -
Source : Fondation du Grand Montréal
Pour plus d'information : Simon Delorme, chargé de projet aux communications -
(514) 866-0808 poste 107, simon.delorme@fgmtl.org

À propos de la Fondation du Grand Montréal
La Fondation du Grand Montréal (FGM) engage les individus, les familles et les organismes à soutenir leur communauté par la création de fonds pour appuyer des causes choisies dans tous les secteurs. La Fondation publie le rapport Signes vitaux du Grand Montréal, fait fructifier les actifs de près de 650 fonds, guide les donateurs et apporte un soutien aux organismes de bienfaisance de la communauté. Membre du réseau des 191 fondations communautaires du Canada, elle encourage la philanthropie comme levier important du mieux-être du Grand Montréal. Site web : fgmtl.org