Nouvelle

Marina Boulos-Winton - Photo et bio



Marina Boulos-Winton a accumulé plus de 20 ans d’expérience dans la gestion des organismes sans but lucratif (OSBL).  Depuis juillet 2009, elle agit comme présidente et directrice générale de la Fondation du Grand Montréal (FGM), et a subséquemment été nommé au conseil d'administration des Fondations communautaires du Canada.  En acceptant le poste à la FGM, elle revenait à Montréal après avoir vécu 12 ans à New York.  Au cours des ces 12 années, Marina a occupé, entre autres, le poste de directrice générale de la High Water Women Foundation, un organisme dédié à offrir aux cadres féminins du domaine financier l’occasion de s’impliquer dans la philanthropie.  Auparavant, elle était présidente et directrice générale de la  « I Have a Dream » Foundation®, une fondation présente dans 20 états et 70 communautés.   « I Have a Dream » se dévoue aux enfants démunis, leur offrant un programme à long-terme d’éducation supplémentaire et un soutien financier garanti leur permettant de poursuivre leurs études supérieures.  Au cours de ce mandat, Marina a géré l’ouverture de 21 nouveaux sites, ce qui représente des levées de fonds privées locales totalisant 30 millions de dollars.  Elle a également revalorisé les services offerts par les chapitres de l’organisation, augmenté les sources de dotations privées de 20 % à 77 % du budget global, et rehaussé la notoriété de l’organisme auprès des médias nationaux, ayant notamment fait l’objet d’un reportage par la célèbre émission « 60 Minutes » de la CBS.
Au préalable, Marina a occupé le poste de directrice-adjointe générale nationale du YWCA américain, un organisme qui comprenait à ce moment-là 3 000 installations à travers les États-Unis, et qui offre des programmes dévoués à l’émancipation féminine.  Auparavant, elle a occupé des postes de cadres au sein du cabinet conseil national de levée de fonds CCS Fundraising Inc. et avec le United Way of New York City.  Avant son départ pour New York, Marina fut, dans les années ’90, directrice générale, de l’organisme Le Bon Dieu Dans la Rue, un organisme desservant les sans-abris et les jeunes en fugue fondé par le père Emmett Johns, connu sous le sobriquet affectueux de « Pops ».  Ayant complété son baccalauréat à l’Université McGill (BA en psychologie et diplôme d'études supérieures en gestion appliquée), elle a œuvré comme directrice générale de Tel-Aide, la ligne téléphonique de crise 24-heures du Grand Montréal.  Elle s’est également engagée dans de nombreux conseils d'administration et à la télévision communautaire.
Son conjoint est Grant Winton, un investisseur privé, et ils ont deux enfants, Spencer (9 ans) et Conrad (11 ans).
Marina est membre de l’Association des femmes en finance du Québec, de l’Association des professionnels en philanthropie, de l’Association canadienne des professionnels en dons planifiés et du Forum international des femmes.




DONNEZ MAINTENANT

Fonds d'aide pour les réfugiésFaites un don en ligne