Nouvelle

Le Fonds catalyse jeunesse des Fondations communautaires du Canada améliore les perspectives éducationnelles et professionnelles



                         



(Ottawa, ON) 3 novembre 2015
– Dans le rapport national Signes vitaux 2012, #GenerationFlux, publié par Fondations communautaires du Canada, on soulignait les nombreux défis auxquels sont confrontés les jeunes qui terminent leur formation et font la transition vers le marché du travail.

Aujourd’hui, par la mise en œuvre d’une stratégie plus vaste mobilisant les 191 fondations communautaires, le Fonds catalyse jeunesse de Fondations communautaires du Canada donne suite au rapport #GenerationFlux en offrant à des collectivités canadiennes plus de 1,2 M$ de subventions à impact élevé.

Le Fonds catalyse jeunesse relève d’un partenariat multisectoriel; il reçoit des contributions financières des secteurs privé, public et philanthropique, de la part de partenaires tels que The TK Foundation et Teekay Shipping (Canada) Ltd. La phase 1 du Fonds, qui est lancée aujourd’hui, soutiendra 10 programmes novateurs visant à aider les jeunes à réussir leurs études et leur carrière, dont de jeunes handicapés, ainsi que des Autochtones et de nouveaux arrivants au Canada qui sont défavorisés et qui doivent surmonter des obstacles.

« Notre Fonds catalyse jeunesse est une réponse à ce que nous avons appris dans Signes vitaux et s’ajoute aux initiatives menées par de nombreuses fondations communautaires afin de soutenir les jeunes de leur collectivité, a déclaré Ian Bird, président de Fondations communautaires du Canada. Dans le cadre de ce partenariat unique, nous nous appuyons sur le travail collectif accompli par notre mouvement pour maximiser notre impact dans les collectivités, aider les jeunes à entrer sur le marché du travail et assurer la réussite des élèves. »

Sally Ng, qui est membre du C.A. de Fondations communautaires du Canada et qui siège au comité des subventions du Fonds catalyse jeunesse, affirme pour sa part : « Nous avons reçu des centaines de demandes de partout au Canada; les fondations communautaires canadiennes, qui ont joué un rôle-clé pour la promotion du programme de subventions du Fonds, nous ont fait profiter de leurs connaissances sur leur collectivité. Ces investissements généreront des retombées dès maintenant et au cours des trois prochaines années, et aideront ceux qui sont aux prises avec des obstacles à l’emploi ou à la formation. »

Grâce à l’appui du gouvernement de l’Ontario, de Deloitte, du MaRS Centre for Impact Investing et du Fonds Betsy Martin, la prochaine phase du Fonds catalyse jeunesse permettra d’injecter encore 1 M$ en investissements d’impact, en 2016, afin d’aider les entreprises sociales de l’Ontario qui créent de l’emploi pour les jeunes faisant face à des barrières sur le plan professionnel.

Voici les organisations communautaires qui profiteront du programme de subventions du Fonds catalyse jeunesse pour améliorer le parcours éducationnel et professionnel des jeunes Canadiens :

  • Choices For Youth (St. John’s, NL) : pour aider les jeunes sans-abri ou à risque, et leur permettre d’acquérir des compétences afin d’effectuer la transition vers une formation et un emploi à plus long terme.
  • Capacité Nouveau-Brunswick (Fredericton, NB) : pour améliorer la formation et l’accès à l’emploi des jeunes à mobilité réduite, grâce à des outils de planification spécialisés et à un soutien personnalisé.
  • Agence Ometz (Montréal, QC) : pour offrir une formation à l’emploi à des jeunes à faible revenu, afin d’améliorer leur employabilité.
  • Parrainage civique les Marronniers | Jarry Deuxième café bistro (Montréal, QC) : pour permettre à des jeunes présentant une déficience intellectuelle d’acquérir une expérience de travail dans le cadre d’un bistro et d’un service de traiteur.
  • John Howard Society of Belleville and District (Belleville, ON) : pour fournir des soins et une formation à des élèves du secondaire qui sont aux prises avec des problèmes de santé mentale.
  • La Passerelle-IDÉ (Toronto, ON) : pour mettre en place un programme de certificat culturellement adapté et bilingue, afin d’accroître l’employabilité des jeunes francophones, nouveaux arrivants.
  • SKETCH Working Arts for Street-involved and Homeless Youth (Toronto, ON) : pour offrir à des jeunes une formation artistique et la possibilité de se bâtir une carrière en travaillant pour SKETCH et pour des projets artistiques communautaires.
  • Chinook Regional Foundation for Career Transitions (Lethbridge, AB) : pour aider les élèves du secondaire et les décrocheurs à entreprendre une formation ou une éducation postsecondaire, ou à obtenir un emploi.
  • Aunt Leah’s Independent Lifeskills Society (New Westminster, BC) : pour permettre aux jeunes issus du système des familles d’accueil d’avoir accès à l’éducation, et pour les aider à subvenir à leurs besoins durant leurs études en leur offrant des bourses et une allocation logement.
  • Fresh Roots Urban Farm Society (Vancouver, BC) : pour faire participer les élèves du secondaire à un programme scolaire de jardin communautaire, en vue de renforcer leur leadership, leurs connaissances financières et leur engagement communautaire.

À propos de Fondations communautaires du Canada

Fondations communautaires du Canada est le réseau national reliant 191 fondations communautaires canadiennes qui aident les Canadiens à bâtir des collectivités fortes et résilientes, où il fait bon vivre, travailler et s’amuser. Pour en savoir davantage, visitez fondationscommunautaires.ca.


Information :

David Venn
Directeur des communications
Fondations communautaires du Canada
613-236-2664, poste 302
dvenn@communityfoundations.ca





DONNEZ MAINTENANT

Fonds d'aide pour les réfugiésFaites un don en ligne