Nouvelle

Des projets à l’écoute des différents besoins des enfants du Grand Montréal



Les 49 projets retenus dans le cadre du Programme d’initiatives communautaires 2018 ont tous pour but d’améliorer les conditions de vie des 0-17 ans du Grand Montréal, notamment en contribuant à l’atteinte de la sécurité alimentaire ou d’un environnement plus sain, de soutenir la réussite scolaire ou la santé mentale, voire plusieurs de ces éléments en même temps. Voici quelques-uns des projets retenus selon l’Objectif de développement durable visé :
 
-          Objectif de développement durable 2 : Sécurité alimentaire
Dans l’arrondissement Bordeaux-Cartierville, le projet Les petits gastronomes de l’organisme La Corbeille sensibilisera les enfants aux bienfaits d'une saine alimentation. Il proposera des ateliers de transformation alimentaire consistant à récupérer des fruits et légumes directement des producteurs maraîchers, à les transformer et à les redistribuer aux populations vulnérables, en plus d’en bénéficier eux-mêmes. Cela permettra aux enfants d’élargir leurs connaissances et leurs aptitudes techniques sur les aliments sains, mais également de favoriser l’accès économique à ceux-ci. Avec son projet De la graine à la bedaine, le Club populaire des consommateurs de Pointe-Saint-Charles organisera quant à lui des activités parents-enfants de jardinage et de cuisine afin de favoriser l’accès à des produits frais, de qualité et économique.
 
-          Objectif de développement durable 3 : Santé mentale
À Kahnawake, le Kanien’kehá:ka Onkwawén:na Raotitióhkwa Language and Cultural Center proposera des activités de groupes aux jeunes femmes afin de développer leur confiance en elles, leurs connaissances, et leurs responsabilités quant à la communauté. Cercles de discussions, activités extérieures, confections d’habits traditionnels et chants, notamment seront tenus en différentes langues. Le centre vise à proposer un environnement sain pour soutenir les femmes de demain dans leur confiance et leur identité.
 
-          Objectif de développement durable 4 : Réussite scolaire
À Laval, l’organisme Rencontre Théâtre Ados proposera des ateliers d’expression artistique visant l’utilisation du français dans un cadre ludique pour les jeunes issus de l’immigration et inscrits en classe de francisation. À partir de différents jeux d’expression orale et écrite, les enfants développeront leur connaissance de la langue française, la prise de parole, la créativité, mais également leur estime personnelle, essentielles à la persévérance scolaire.
 
-          Objectif de développement durable 11 : Environnement sain
Dans Saint-Michel, l'un des cinq quartiers les plus défavorisés du Canada au niveau socioéconomique, le projet Vélorution de la Société d’éducation pour le cyclisme à Montréal proposera des ateliers communautaires et participatifs visant à développer l'autonomie des cyclistes en matière de mécanique, de sécurité et de mobilité. Des réparations, basées sur l’apprentissage, seront offertes aux étudiants du secondaire du programme de formation de préparation au travail. Et un programme complet d'éducation et de formation pratique au vélo en milieu urbain sera offert aux classes d’écoles primaires, en collaboration avec Vélo Québec.
 
-          Objectif de développement durable 16 : Pas de violence
Dans le cadre de son projet On gagne tous à se connaître, le Centre communautaire Radisson réalisera une tournée de sensibilisation des Maisons de jeunes (12-17 ans) et organismes familles du Grand-Montréal pour faire connaître la réalité des jeunes handicapés, permettre une discussion ouverte avec ces derniers, et démystifier le handicap afin de contrer l'intimidation sous toutes ses formes. Les outils et l'animation de la tournée seront réalisés par les jeunes handicapés eux-mêmes. En plus de diminuer la discrimination et de favoriser l’inclusion, ce projet permettra d’augmenter l’estime de soi des participants, leur aisance à communiquer et leur pouvoir d’agir.
 
Ces initiatives sont une fenêtre sur l’ensemble des 49 projets qui couvrent l’ensemble du Grand Montréal et s’adressent aux enfants aux prises avec diverses difficultés : problème de santé mentale, polyhandicap, immigration récente, insécurité alimentaire, difficulté scolaire, faible estime de soi, intimidation, itinérance, etc. D’autres projets financés dans le cadre du Programme d’initiatives communautaires seront présentés au cours des prochains mois.




INFORMATION GÉNÉRALE

Vitrine de vos actionsSignesvitaux 2017

DONNEZ MAINTENANT

Fonds d'aide pour les réfugiésFaites un don en ligne