Nouvelle

Lutte au décrochage scolaire : Fusion Jeunesse recevra 5 millions $ sur 5 ans



Article paru dans le Journal de Montréal du lundi 7 décembre 2015

MONTRÉAL – La Fondation Azrieli versera 5 millions $ sur cinq ans à Fusion Jeunesse, un organisme de lutte contre le décrochage scolaire.
 
«Les projets pédagogiques de Fusion Jeunesse ont un impact concret chez les jeunes qui y prennent part. Leur approche correspond à notre vision de l’éducation et c’est pourquoi nous avons décidé de les soutenir et de devenir leur grand partenaire pour l’expansion de leur modèle à travers le Canada», a déclaré le Dr Naomi Azrieli, présidente et directrice générale de la Fondation Azrieli.
 
Cet investissement aidera Fusion Jeunesse à étendre son modèle d’intervention à d’autres provinces canadiennes et à desservir davantage d’écoles au Québec, notamment dans des régions où il n’est pas encore présent comme la Mauricie, Lanaudière, la Côte-Nord, la Gaspésie et l’Outaouais.
 
L’organisme a développé un modèle qui consiste à embaucher des étudiants universitaires entre 10 et 30 heures par semaine, en classe et en parascolaire, et ce durant toute l’année scolaire. Ils s’impliquent auprès des jeunes à risque et développent avec eux des projets pédagogiques dans différents domaines.
 
Des employés-mentors issus des industries auxquelles sont reliés ces projets sont également assignés aux écoles pour faire découvrir des carrières aux jeunes.
 
 
En 2015-2016, Fusion Jeunesse a déployé un total de 180 projets pédagogiques dans 92 écoles réparties dans plusieurs régions du Québec, incluant des communautés autochtones du Nord du Québec, soutenant ainsi 12 500 jeunes.